Officier de Protection – Chad

Posted in

Coordination Sud

Company Website

http://jobs-campus.com

Email

jobs@jobs-campus.com

Type d'emploi

CDD

Location/Pays

Afrique, Tchad

Address

coodination sud

Date limite de dépôt des dossiers

02/05/2018

Description :

Le projet, mis en œuvre avec fonds BPRM, vise à améliorer la réponse en matière de santé, de nutrition et de protection des réfugiés et des communautés hôtes dans le Logone Oriental (Département des Monts de Lam et Nya Pendé) et Mandoul (Département Barh – Sara), Tchad.

Il y a 4 camps de réfugiés provenant de la RCA dans la région, au-delà de ça autres sont logés dans une quarantaine des villages hôtes: INTERSOS travaillera dans 21 villages hôtes, suivant l’approche du HCR hors du camp, facilitant l’inclusion des réfugiés et les impacts positifs à long terme sur la résilience des communautés hôtes, par le renforcement des capacités et le soutien des infrastructures. Le total des bénéficiaires directs à la fois des réfugiés et de la communauté hôte est de 33.566 personnes, et 40.673 sont les bénéficiaires indirects totaux.

Des établissements de santé déjà fonctionnels dans les départements de Mandoul et Moissala seront soutenus grâce à la construction/ réhabilitation, à la formation du personnel du Ministère de la Santé et à l’approvisionnement en médicaments et équipements, en permettant ainsi de répondre à l’augmentation soudaine de la population. Dans le même temps, des cliniques mobiles fourniront des soins de santé primaires intégrés, y compris des services nutritionnels et psychosociaux, pour atteindre les bénéficiaires incapables d’accéder aux cliniques statiques. La mise en place d’un système de référence aux établissements de santé est prévue pour les cas les plus sévères.

Les cliniques mobiles sont soutenues par des agents de santé communautaires qui mènent des activités d’identification et dépistage des enfants de 6-59 mois affectés par malnutrition aiguë sévère, dépistage pour la malnutrition aiguë modérée des femmes enceintes et allaitantes, campagnes de sensibilisation pour les communautés.

L’action assurera aussi les activités de monitoring de protection de la population refugiés et de collecte d’informations sur les mouvements de population, assurera l’identification des violations des droits humains et le référencement et/ou prise en charge des cas les plus urgents, et promouvra un mécanisme de protection communautaire et une coexistence pacifique.

3. Objectif général de la position

L’officier de protection est responsable de la coordination, implémentation et le suivi des activités de monitoring de protection dans les zones d’intervention citées ci-haut.

Il/elle sera en charge de garantir la planification cohérente de la mise en œuvre des activités susmentionnées, tout en respectant le planning opérationnel définit en lien avec le Chef de Projet.

4. Principales responsabilités et tâches

Coordination des activités de monitoring de protection :

  • Élaborer une planification objective et ponctuelle des activités de monitoring de protection, en collaboration avec le Chef de Projet et l’ensemble de son équipe
  • Assurer le respect du plan de travail et proposer les réajustements si nécessaire
  • Assurer le suivi et évaluation des activités de monitoring de protection à travers l’élaboration et actualisation des outils de monitorage en lien avec le Chef de Projet
  • Assurer la soumission mensuelle de rapports d’activités au Chef de Projet
  • Contribuer à la formulation des rapports narratifs et financiers à soumettre à BPRM
  • Contribuer à la rédaction dans les délais du rapport mensuel d’activité interne à l’organisation y inclus l’outil de suivi PAT en ce qui concerne le volet protection du projet
  • Assurer une ligne de communication adéquate (interne et externe) en coordination avec le Chef de Projet
  • Rapporter de manière rapide et précise toute difficulté rencontrée dans la mise en place des activités de monitoring de protection au Chef de Projet et contribuer à l’identification de solutions
  • Participer, selon les orientations données par le Chef de Projet, aux réunions de coordination sectorielle au niveau terrain
  • Contribuer à la gestion de la sécurité selon les approches établîtes et les outils en utilisation dans la mission

Gestion des Ressources Humaines :

  • Contribuer dans la sélection et recrutement du staff national du projet affecté aux activités de monitoring de protection
  • Assurer l’évaluation périodique effective et objective de performance du staff sous sa gestion et l’évaluation finale
  • Capitalisation et gestion de connaissance
  • Assurer la capitalisation des expériences et des données de protection obtenues dans le cadre du projet (voir fiche d’activité et fiche Programme sur IMP)
  • Identifier les besoins de protection et proposer de nouveaux programmes potentiels ou activités à mettre en place sur le terrain
  • Transmettre au Chef de Projet toute documentation photo et vidéo des activités de protection, ainsi que toute information significative sur la zone d’intervention et les activités du projet pour alimenter les besoins de visibilité, collecte des fonds et communication

5. Profil requis

Education

  • Diplôme universitaire supérieur en droit, science politique, Sciences sociales, Psychologie, Sciences humaines ou autre domaine pertinent
  • Un diplôme universitaire de premier niveau avec une combinaison pertinente de qualifications académiques et d’expérience peut être accepté au lieu du diplôme universitaire supérieur

Expérience Professionnelle

  • Minimum 2 ans d’expérience dans la gestion de projets dans le secteur humanitaire
  • Excellente compétence professionnelle dans le secteur de Protection. Connaissance du bailleur BPRM

Exigences professionelles

  • Capacité à travailler dans un délai serré, avec peu de supervision et sous pression
  • Grande capacité de communication, écrite et orale, et à entretenir des relations avec une expérience dans la gestion des équipes de travail
  • Aptitude à travailler en équipe et de manière autonome
  • Connaissance des procédures et des lignes guides BPRM; (souhaitable)
  • Précédentes expériences en Afrique (souhaitable)

Langues

  • Français et anglais courants (parlé, lu, écrit)
  • Connaissance de l’italien (souhaitable)

Qualités requises

  • Esprit d’adaptation à des conditions de vie simples, à un climat sec chaud/très chaud et à des contraints de sécurité
  • Sens de l’organisation, de la gestion et de la planification
  • Excellent sens relationnel, diplomatie et approche partenariale
  • Flexibilité et capacité de travail dans un contexte difficile, sous pression et dans un milieu souvent non confortable
  • Capacité de communication et de travail en équipe et dans un contexte multiculturel
  • Aptitude à travailler dans un environnement de sécurité très volatile et dans des conditions de vie basique
  • Respect des valeurs/mission INTERSOS
 
 
HOW TO APPLY:

Pour en savoir plus et pour postuler à cette offre d’emploi, suivre ce lien:

https://www.intersos.org/en/work-with-us/#intersosorg-vacancies/vacancy-…

En cas de problèmes avec la plate-forme INTERSOS, les candidats qualifiés sont priés d’envoyer leur CV ainsi qu’une lettre de motivation à: recruitment@intersos.org. Comme objet du message, veuillez indiquer «SR-31-509 Officier de protection – Tchad».

How to apply :

Veuillez également mentionner le nom, le poste et les coordonnées d’au moins deux références, y compris le responsable hiérarchique lors de votre dernier emploi.

Seulement les candidats sélectionnés pour le premier entretien seront contactés.

Fonctions Autre
Activités Autre
Pays Afrique, Tchad
Contrat CDD
Date de fin de validité 02/05/2018

Apply Now

Location On Map

Other Jobs Listed by the Company

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *