Comment éviter les courbatures après le Crossfit ?

On dit toujours que les courbatures après le sport sont un bon signe. Personne ne dit le contraire, mais quand même, elles sont vraiment désagréables. Parfois même insupportables. Sachez qu’on peut tout à fait éviter les courbatures. Voici donc quelques astuces à suivre afin de vous aider à les éviter après une séance de Crossfit.

Ne pas oublier les étirements

C’est le premier conseil qu’on vous propose. Une fois que vous avez terminé votre WOD, on vous conseille de garder votre corps en mouvement. Cela lui permet de se refroidir plus rapidement. C’est aussi la meilleure solution pour permettre à votre rythme cardiaque de revenir à la normale. Évitez donc d’arrêter brusquement votre entraînement. C’est après cela que vous allez entamer vos étirements. Un bon étirement peut vous aider à éviter les courbatures.

Bien évidemment, vous ne devez réaliser ces étirements qu’à la fin de chaque pratique. Prenez le temps de les réaliser au niveau de chaque groupe de muscles que vous avez travaillés durant votre WOD. Le but n’est pas d’étirer trop fort. Le mieux c’est de le faire tout en douceur. Les étirements vous offrent également l’occasion de travailler votre mobilité et votre souplesse. En effet, cela pourrait aussi vous aider à améliorer vos mouvements.

Opter pour une bonne alimentation et hydratation

Une séance de Crossfit est considérée comme un entraînement intense. Lors de vos pratiques, votre corps pourrait perdre jusqu’à un quart de son volume en eau. Cependant, il est important de vous faire savoir que c’est la déshydratation qui va favoriser l’apparition des courbatures. On vous recommande donc de satisfaire vos besoins en eau avant, pendant ou après vos entraînements. Lors de vos journées de repos, pensez à bien vous hydrater. 

C’est l’eau qui va aider vos muscles à se récupérer facilement. L’hydratation vous offre également la possibilité d’éviter les raideurs de vos articulations. En effet, l’eau est tout à fait en mesure de lubrifier vos tissus musculaires. Ce qui vous aide à éviter les courbatures. Misez également sur une bonne alimentation. Pour éviter les carences ainsi que pour permettre à votre corps de se développer, choisissez des aliments riches en protéines, en vitamines et en minéraux.

Ne pas oublier les échauffements avant chaque séance

Bien avant de pratiquer votre WOD, vous devez prendre le temps de réaliser quelques échauffements. Ces derniers permettent à vos muscles de se préparer à l’effort qu’ils vont devoir fournir. Pour une séance de Crossfit, 10 minutes d’échauffements suffisent. Cela pourrait aussi aider votre corps à s’adapter petit à petit et à solliciter :

  • Les muscles
  • Les tendons
  • Les ligaments
  • Le système cardio-vasculaire

Il est aussi important de vous faire savoir que les échauffements permettent de réduire les risques de blessures. Lors d’une séance de Crossfit, vous pouvez choisir entre différents types d’échauffements. Vous pouvez le faire d’une manière générale ou d’une manière spécifique. Commencez donc par des Walkouts ou des butt kicks. Ensuite vous pouvez enchainer avec des mouvements qui imitent ce que vous aurez à faire pendant votre séance d’entraînement.